Jouer au hockey pour une bonne cause.

La boutade de Carey Price

La boutade de Carey Price

📁 Articles 🕔18.décembre 2016

Pour beaucoup de gens, la boutade de Price vendredi dernier est une tempête dans un verre d’eau. Mon anaylse personnelle diffère quelque peu et remarquez que c’est strictement une opinion..

Depuis quelques années, Price était devenu pour moi le symbole de l’homme de glace, calme et qui retournait constamment les réflecteurs sur ses coéquipiers. Le gagnant de presque tous les honneurs dévolus aux meilleurs gardiens de la planète hockey pouvait se permettre de partager les réflecteurs.   Mais que se passe-t-il avec lui depuis 2 ou 3 semaines? Est-ce personnel ou professionnel – je n’ai aucune idée.

Toutefois, lorsqu’il s’en ai pris à Kyle Palmieri, je me suis dit qu’il avait eu un « flashback » de Chris Kreider car, devant tous ses admirateurs, si sa seule motivation était de dire à ses coéquipiers « si vous n’êtes pas capables de me défendre, je le ferai moi-même », c’était une claque sur la gueule de ses coéquipiers devant 20,000 spectateurs. Une claque par année ou deux, ça peut se prendre mais c’est limite surtout lorsque ça touche l’ensemble de l’équipe. Je me suis alors dit que c’était surement la faute à Kreider.
Mais ce qu’il a fait vendredi par rapport à ce qu’il a dit est inquiétant car s’il était choqué envers ses coéquipiers, c’est une deuxième claque devant 20,000 personnes et cela, cette fois-ci, n’a rien à voir avec des « flashbacks ». Le statistiques du numéro un depuis le début de la saison est en train de glisser vers le mi-terrain. Est-ce la, sa source de frustration? Je ne sais pas mais ses poussées de bouton envers son entourage commencent à m’inquiéter drôlement.
Partagez cet article avec vos amis