Jouer au hockey pour une bonne cause.

La descente aux enfers du CH

La descente aux enfers du CH

📁 Articles 🕔06.février 2016

Cette équipe manque de chien et de caractère, les joueurs sont frileux et peureux.  Lorsque ce sont des joueurs comme Brad Marchand qui se permettent de faire la loi, d’être vicieux et salauds, on a un méchant problème. Mitchell, pour défendre Subban qui passe son temps à foutre la merde et se cache ensuite derrière les arbitres,  et Beaulieu 2 fois, ont bien tentés de réveiller les autres mais cela n’a rien donné. Et on a osé appeler ça du « team toughness »!! Pour tout son courage, Nathan qui tourne en rond depuis, manque le respect de ses entraîneurs.

Pleins d’amateurs trouvent à la limite loufoque de même mentionner le nom de John Scott. Ce dernier ne comptera peut-être pas de buts mais ceci est le lot de la moitié des joueurs depuis le début décembre. Il ne fera pas mieux que les joueurs du 4e trio mais peut-il faire pire?

Ce que Scott pourrait faire est de donner à certains assez de courage pour performer un peu mieux et ces performances pourraient redonner un brin plus de valeur sur le marché des échanges, quoi que présentement on vois le vrai visage du club. Sur la 2e vague de l’avantage numérique, Scott devant le filet adverse serait-il aussi « maltraité » par un gars comme Dion Phaneuf que Gallagher? Et si John n’a pas le patin pour revenir en zone défensive sur l’attaque à cinq, cela fera comme depuis décembre, cela redevient un 4 contre 4!

La descente aux enfers se poursuit et Bergevin est au volant, non pas Thérrien.  Et M. Molson, je doute que le diable ait son permis de vente d’alcool!! Apparemment il fait trop chaud, comme le printemps qui se pointe à l’horizon!

Partagez cet article avec vos amis