Jouer au hockey pour une bonne cause.

Subban-Therrien Tôme 2

Subban-Therrien Tôme 2

📁 Articles 🕔11.janvier 2014

Et voila c’est reparti. Les émotions de Michel Thérrien prennent encore le dessus. Vraiment pas habile lorsqu’il s’agit de sermonner son joueur en passant par les médias, qu’elles soient à 24ch ou en point de presse. En vouloir à son joueur étoile est une chose. L’humilier devant le public, devant la planète, cela est une erreur à la base de beaucoup de “divorces” dans le monde du sport.

J’ai connu de très bons gestionnaires dans ma carrière. Un d’entre eux, très apprécié par tous, avait comme philosophie:

“Vous faites des erreurs de bonne foi en croyant avoir pris la meilleure décision, si vous vous mettez les pieds dans la m…je vais tout faire pour vous aider. Si vous vous mettez les pieds dans la m…parce-que vous étiez nonchalant, paresseux ou indifférents, je vais vous y caler…”

Certains amateurs considèrent presqu’insignifiants les ”petites erreurs” du défenseur et sont prêtes à tout lui pardonner.  Pour d’autres, a la fin de la 2e période, Subban voulait démontrer du caractère et de la fierté.  En ce qui me concerne, Subban, parfois imbu de son talent, a agit nonchalamment.  C’est cela, l’irritant car cette punition était loin d’être relié à l’expression de fierté et de caractère. De par son manque d’intensité avec 6 secondes à faire dans la période, il a permis à l’adversaire de le rejoindre aisément.  Cette nonchalance et l’escarmouche qui s’en ai suivi était simplement le résultat de l’humiliation qu’il éprouvait d’avoir été si facilement rattrapé. Certains sont aveuglés de ce fait de par la simple raison qu’ils détestent l’entraîneur.

Une personnalité attachante et “bon enfant” qui semble avoir le pardon facile, ce défenseur. Lorsqu’il a des soubresauts “d’enfant”, faut lui rappeler qu’il possède des responsabilités d’adulte et qu’il se trouve dans un environnement collectif. Lorsqu’il aura appris cela, il deviendra un vrai leader  qui non seulement étale tout son talent mais encore plus, prêche par l’exemple.

Michel Thérrien devra corriger son approche avec les médias, et cela non seulement en ce qui a trait à Subban. A titre d’amateur, je n’ai pas à continuellement me faire rentrer dans la gorge son “concept de l’équipe avant tout” à chaque fois que cela fonctionne mal avec tel ou tel joueur.  Ce qui est important, c’est que ses joueurs le comprennent, point à la ligne. Et M. Thérrien, réglez les problèmes de Subban, White et autres dans un garde-robe et non pas devant les caméras. Un divorce sur la place publique peut devenir brutal et pénible, non seulement pour le couple mais la famille élargie!

Partagez cet article avec vos amis